Conventions Collectives : OUI OUI MAIS NON NON !

Publié le par CFDT-FTV

Après l’AG d’hier au siège de FTV, la délégation CFDT s’est rendue à la réunion sur les Conventions Collectives. Pour FO, il s’agissait d’une réunion technique d’explications des nouvelles classifications que propose la Direction. Pour la Direction, il s’agissait d’une réunion de négociation. Pour la CFDT, il s’agit « toujours de la même réunion ».

 

En somme, la Direction propose de nouveaux aménagements dans son texte. Mais si le terme de critères classants a bien disparu, les mécanismes de ces critères perdurent et continuent de gommer la notion de métier. Quant à la progression de carrière des salariés, elle reste aléatoire et à la merci de la décision des chefs de service.

 

Rappelons-le, dans le système que la Direction veut nous imposer, les automatismes disparaîtraient, ce qui motive le refus catégorique de ce principe par les Organisations Syndicales.

 

La Direction nous dit que tout est ouvert à la discussion, tout sauf les principes essentiels sur lesquels repose son texte : individualisation des carrières, fin des automatismes, fin du paritarisme, modulation à l’extrême du temps de travail ; fin de la reconnaissance des métiers. Sur ces 5 points fondamentaux, la Direction n’a pas évolué d’un iota.

 

Ce qui nous apparaît clairement, après plusieurs mois de négociations et quelques semaines après que la Direction nous ait dévoilé l’intégralité de son projet, c’est que son mandat, dicté par Bercy, est bien de revenir sur les garanties conventionnelles, d’où cette fixation rigide sur les principes de son dispositif.

 

Voilà pourquoi nous travaillons à élaborer des propositions alternatives qui partent de nos textes actuels et les adaptent. Car nous considérons toujours que dans le contexte présent, négocier à partir du texte de la Direction, c’est commencer à l’accepter dans ses grands principes, pour capituler plus tard dans les détails.

 

Pour la CFDT c’est toujours hors de question !

Commenter cet article