Négo du 17 juin 2010

Publié le par CFDT-FTV

 

Reprise des négos ce matin. Un peu plus d'une semaine après la décision de la cour d'appel prorogeant nos conventions collectives de 2 ans supplémentaires conformément à notre demande.  Au programme aujourd'hui la négociation d'un nouveau calendrier de négociation d'ici à février prochain.

 

Dans une déclaration surréaliste la CGT, affirme avoir dans un premier temps lancé l'action en justice puis l'avoir abandonnée. Elle reconnait avoir employé la technique des "2 fers au feu", négocier et être prête à signer et d'autre part négocier. Extrait:


"Suite à un désaccord d’argumentaire entre organisations syndicales, et sur conseil
de nos avocats, la CGT a décidé, avec FO et la CFTC, de se sortir de la procédure
intersyndicale commune pour porter un autre argumentaire juridique en intervention
volontaire en appel. Ce choix a été payant puisque le juge a retenu précisément
notre argumentaire. Il suffit de lire les attendus du jugement et surtout les plaidoiries
des avocats pour s’en convaincre. Tout le reste est désinformation.
Une procédure n’est jamais gagnée d’avance, même avec les meilleurs arguments.
La stratégie du coup de dé n’est pas pratiquée à la CGT, trop risqué. Nous avons
préféré celle des deux fers au feu : la procédure d’un coté, le jeu de la négociation de
l’autre afin de ne pas laisser prendre le risque aux salariés de se retrouver sans
couverture conventionnelle au soir du 7 juin 2010.
La CGT était donc prête à négocier jusqu’au 7 juin, date à laquelle elle aurait
consulté ses adhérents pour décider du choix à faire : signer un accord de
substitution partiel avec prorogation des accords en vigueur pour les parties non
négociées ou basculement dans les avantages individuels acquis."

 

Une décaration qui fait pouffer la majorité des autres organisations syndicales.

 

CFTC: rend homage à un JRI CDD disparu des suites d'une maladie ces derniers jours.

 

SNJ: Un tour d'horizon des revendications et des négo urgentes à ouvrir sur les autes dossiers.

 

CFDT: la négo ne peut pas se réouvrir comme si rien ne s'était passé. on doit négocier un calendrier sérieux, ne pas trainer mais ne pas se laisser presser par l'horloge come la direction a tenter de nous l'imposer. Nous souhaitons rediscuter de la méthode.

 

SNJ: et nous voulons aussi des PV de séances

 

Direction: sur le mandat de négociation, certe ça peut changer mais pour l'instant il n'y a pas de changement souhaité. Mais nous n'igonrons pas le contexte, on verra. Certe les choses ont changé, il ya eu décision de justice nous devons en tenir compte. Nous considérons qu'il n'y  a pas de rupture, les négo continuent; nous allons vous remettre la version nouvelle avec l'état de l'ensemble de nos négo. Vous aurez la V6 du texte lundi.

 

CGT: non la V7...

 

SNJ, CFDT, CGC, CFTC: non la V6

 

Direction: on me dit que c'est la V7

 

CFDT: peut-être que certains ont déjà la V6 et attendent la V7 mais nous nous n'avons encore que la V5...

 

Direction: peut-être pourrions-nous imaginer de signer des accrods partiels de cette convention en cours de négo. ar exemple surle droit syndical ce qui nous permettrait d'avancer sur l'organsiation des élections des représentants du personnel. On pourrait signer des accords intermédiaires en attendant la signature complète.

 

CFDT: pour ce qui concerne c'est la négo d'un texte qui inclus l'ensemble des accords. Je ne comprends aps trop l'intérêt, on risque d'avoir des gens qui vont venir faire leurs courses oui pour tel accord, non pour tel autre. Une convention collective, c'est un texte global. En tout cas on veut des dispositions concrètes, calendrier, contenu, etc. 

 

SNJ: je suis assez étonnée pas votre proposition de découpé la négo. car c'est vous qui avez voulu négcier un texte global. Je ne comprends pas. Quitte à s'engager sur une signature on préfère que ce soit sur un texte complet.

 

CFTC: nous ne somems ps du tout d'accord avec votre proposition, ce serait fare une négo dans la négo. A porpos des élections nous n'allons pas nous faire Hara-Kiri en avançant un évènement qui peut  nous être défavorable.

 

Direction: on pourrat travailler sur des accords partiels dans divers domaines d'activités. Certaines équipes venant de différentes sociétés doivent maintenant travailler ensembles avec des statuts différents. Par exemple pour la fabrication cela permettrait à des équipes de l'ex France 3 de travailler sur les émissions France 2.

 

Brouhhaha sur les bancs.

 

Direction: de toute façon même si vous n'êtes pas d'accord on peut quand même discuter des conditions d'harmonisation des différents services.

 

FO: on ne va pas repartir sur les bases qui ont été désavouées en justice.Une convention s'apprécie dans son ensemble.

 

CFDT: vous mélanger la restructuration avec les conventions collectives! Vous nous prenez pour des imbéciles! Vous échouez dans vos manoeuvres et maintenant vous revenez la bouche en coeur nous demander de vous filer un coup de main pour mettre en place ce qu'on combat et de valider le bazar que vous avez créé.

 

SNJ: idem que CFDT

 

CGC: intervention idem . 

 

Débat d'1h sur les accords IRP et du droit syndical dans la convention. la direction souhaite avoir un accord même d'étape, même partiel. La direction laisse entendre  que les "avancées" dans le texte partiel convention collective pourrait être perdu si rien n'est signé. Y compris donc les éléments négociés par la CGT dans le cadre de ses préavis de mars dernier. Il s'agit esentiellement de la capacité pour les DP titulaires de transférer leursheures de délégation aux suppléants, autant dire un détail.

 

Direction: l'accord IRP actuellement  la signature, renvoie aussi à d'autres accords en cours de finalisation: la durée des mandats, les moyens à la dispo des Organisation syndicales, l'accord sur l'intéressement. Nous envisageons d'ouvrir la NAO le 29 juin, elle sera reprise à la rentrée et la constitution du CCE. Les dispartié ce sera à la rentrée. Extension des commissions paritaires aux entreprises qui' n'en n'ont pas pour l'instant.

En ce qui concerne le calendrier, nous proposons 3 jours par semaine jusqu'au 14 juillet.

Publié dans ARCHIVES négos

Commenter cet article