Négo du 22 avril 2010

Publié le par CFDT-FTV

La direction voulait entamer la lecture et négo du chapitre Oragnisation du travail. Nous lui avons signifié qu'elle escamotait le chapitre temps et durée du travail sur lequel nous souhaitons revenir.

De fait elle nous remet en séance un document "amendé" sur le temps de travail.

 

A propos du travail de nuit, la direction reste sur ces propositions: travail de nuit 23h à 5h indemnisé à + 50%.

Actuellement il est compris entre 21H et 6H.

 

Les heures effectuées entre 21h et 23h pourraient être indemnisées à + 20%.

 

Les syndicats unanimes rejettent cette propositions "les salariés y sont perdants" sur toute la ligne.

CFDT: "Où est le gagnant-gagnant promis par notre bon président ? Nous sommes perdant sur toutes les propositions que vous avancez."

CGC: "A France 2, cela exclu quotidiennement 1h de travail de nuit de l'équipe de Télématin par exemple. Est-ce que vous croyez qu'entre 21h et 23h ce sont des heures normales qui excluent de les considérer comme du travail de nuit? Est-ce que vous pensez qu'ene 21h et 23h vous pouvez faire vos courses, voir vos enfants avoir une vie sociale normale?"

 

CGT: "A RFO dans beaucoup de stations locales, il n'y a plus de transports collectifs à partir de 20h... Cela veut dire qu'il faut avoir une voiture pour venir travailler et cela occasionne des frais obligatoires. Ce ne sont pas des horaires normaux.

 

FO: "C'est la technique du rabot. Vous nous faites des propositions qui rabottent nos acquis, systématiquement. Nous, on propose que les horaires de nuit soient compris entre 20h et 8h, et on pourrait définir des plages avec des taux différents à l'intérieur"

 

SNJ: "pourrait-on avoir les chiffres concernant les horaires de nuit, savoir quel volume cela repésente, combien de personnes sont concernées, combien cela génère de remplacement en CDD etc. Ca nous permettra de savoir précisément de quoi on discute."

 

Travail du week-end

 

La direction corrige sa copie sur le travail du week-end.Dans la cadre du protocole de sortie de grève CGT était prévu "les heures effectuées le week-end serotn indemnisées à +50% quand les salriés trvauilleront le samedi et le dimanche" sous entendu si on ne trvaillle qu'un seul de ces 2 jours, on ne touche rien de plus.

La direction propose des majorations de base de +20% le samedi et de +40% le dimanche à quoi s'ajoute les + 50% quand le salarié travaille les 2 jours de suite.

 

CFDT: encore une fois on y perd le dimanche et pour y gagner un peu il faut ête palnifié les 2 jours, c'esttoujors à la bonne volonté des plannificateurs.

Direction: nous avons chiffré cela coûterait plusieurs millions d'euros à la société.

SNJ: et pourquoi exclure les journalistes de ces dispositions spécifiques sur le travail du week-end. Il s'agirait pour nous d'une mesure discriminatoire qui à notre avis pourrait se plaider. Certains journalistes qui travaillent dans le sport

sont plannifiés au moins un week-end sur 2. Nous demandons que ces dispositions s'appliquent aussi aux journalistes.

 

CFDT: nous soutenons cette demande mais elle concerne aussi les cadres qui sont au forfait jours de fait. Cette disposition viendrait en rémunération ou en déduction du forfait jours.

 

Commenter cet article