Nego du jeudi 25 mars 2010

Publié le par CFDT-FTV

Nous y revoilà. Après les mouvements de grève auquels nous n'avons pas participé et pour cause, nous prenons connaissance des textes de la direction qui sont censés inclurent des modicfications issues du protocole de levée de préavis de grève signé entre la direction et la CGT et FO.

15h10
Interventions SNJ, rappel de l'historique du mouvement de grève et de "la grande victoire" obtenue par la grève. Le SNJ-CGT demande des explications à la direction sur les déclarations de Damien Cuier (DG de FTV) affirmant que la direction n'a cédé sur rien et laché des broutilles (cf tract CFDT/ CGC d'hier). La CGT demande à être reçue sur ce point avant la fin de la semaine.
Question, qui a raison? La CGT qui aurait obtenu selon elle ou la direction qui n'aurait rien lâché sur rien.
FO demande aussi des explications.

DRH: je ne me prononcerai pas sur le sujet, je transmettrait au DG. Je ne me permettrait pas de commenter les déclarations de M. Damien Cuier, je ne peux pas le faire.
CFDT: C'est quand même incroyabe! L'article du Figaro a été publié avant hier, vous saviez que cette question allait être évoquée aujourd'hui, et entre temps vous n'avez aucune réponse là-dessus à nous apporter. On peut donc légitimement se demander quelle est votre marge de manoeuvre pour parler et donc négocier au nom de la direction.
Direction: La réponse est contenue dans les documents que nous venons de vous remettre, vous allez voir qu'il y a des avancées importantes.

CFDT: correction, on ne dit pas que les avantages acquis sont la panacée mais qu'ils constituent avec la convention de FTV SA un filet de sécurité en attendant d'avoir le temps de négocier correctement une convention collective. Je doute que d'ici le 7 juin on ai le temps d'épuiser tout ce qu'il y a négocier dans la modernisation des conventions collectives comme nous l'avons fait en 1982, et ça nous a pris 2 ans. D'ici là on négociera ce qu'il aura à négocier mais je souhaite aussi qu'on nous explique ce qu'éventuellement ce protocole de sortie est sensé nous apporter car selon les uns c'est la solution ultime, selon les autres il n'y a rien dedans, selon la direction, elle, n'a rien  lâché.

A première lecture, certaines choses attirent notre attention. Le protocole de sortie de grève de la CGT excluait la notion de journaliste pluri-qualifié mais la direction reprend cette notion de journaliste pluri-qualifié. Le texte est contradictoire sur le forfait jour il est noté à la fois que le forfait jour est soumis à la volonté individuelle mais dans d'autres alinéa il est de facto imposé.

Suspension de séance à la demande de la CFDT.

A l'issue de la suspension  de séance, les syndicats informent la direction qu'ils vont consulter les documents demain vendredi, afin d'en mesurer la portée. Nous nous reverrons la semaine prochaine.

Commenter cet article